Comprendre et évaluer la télédétection en agriculture

Selon AgFunder, les investissements dans les technologies agricoles s’élevaient à 4,6 milliards de $ en 2015, attirant les fournisseurs en nombre, en particulier dans le domaine de la télédétection optique des cultures.

Les fournisseurs d’imagerie étant de plus en plus nombreux sur le marché de l’agriculture, il est devenu crucial de comprendre les bases de la technologie.
Afin de mieux analyser les différentes offres, il faut bien comprendre la diversité des procédés de télédétection, car une même source de données peut aboutir à différents résultats.

L’usage de satellites comme outil de télédétection pour l’observation des surfaces continentales n’est pas nouveau. En effet, dès 1972, la NASA lançait Landsat 1. Aujourd’hui, la NASA exploite Landsat 8 et plus de 300 autres satellites sont en orbite autour de la terre, dont presque la moitié à imagerie optique.

Si l’utilisation des données satellite ne nécessite pas de maîtriser parfaitement la technologie, connaître quelques principes de base permet de mieux comprendre comment elle peut répondre aux besoins de l’industrie agroalimentaire.

Alors, comment ça marche ?

GEOSYS a préparé un livre blanc qui donne un aperçu général de la science et de la technologie associée à la télédétection par satellite. Nous y expliquons les concepts clés pour renforcer le processus décisionnel de nos partenaires de l’agro-industrie.

Lire le Livre Blanc : Comprendre et évaluer la télédétection en agriculture.